La réforme de l’enseignement supérieur, qui structure le cursus désormais en trois niveaux (licence, Master, Doctorat ou système LMD), aconduit les Responsables du Master Intégration Régionale et Développement « MIRD » à élaborer la mise en œuvre d’un programme de formation Bac+5. Le Master forme des professionnels directement consommables par le marché de l’emploi dans des entreprises, des collectivités locales ou territoriales et les agences chargées de l’environnement. Cette spécialité vise à former par la recherche des spécialistes de haut niveau, chercheurs et ingénieurs, capables de faire une carrière dans les domaines de l’étude des problèmes d’intégration et de développement. A l’issu du Master, la poursuite d’étude normale est la préparation d’une thèse dans un laboratoire ou une structure publique ou privée, notamment dans le cadre de l’École Doctorale Pluridisciplinaire de la FLASH ou d’autres Universités.

OBJECTIF GLOBAL

L’objectif premier du MIRD est la formation de futurs chercheurs et ingénieurs capables de faire face aux grands défis posés par les problèmes d’intégration régionale en s’appuyant sur une formation à la pointe de la recherche. Le Master MIRD donne à ses étudiants une vision d’ensemble des espaces régionaux et phénomènes environnementaux.